C'est grâce à notre ami Yvan, qui avait gardé le souvenir d'une excellente soupe à l'ail, que nous avons retrouvé et apprécié cette recette.

Assez facile à préparer. Le seul moment délicat étant la réalisation des oeufs pochés. Préparation 30 minutes et cuisson 30 minutes.

Pour 4 personnes, prévoir :

  • 8 belles gousses d'ail
  • 500 g. de pommes de terre
  • 4 gros oeufs frais
  • 4 belles tranches de pain aux céréales
  • huile d'olive
  • 25 cl. de crème liquide
  • 10 cl. de vinaigre blanc
  • ser et poivre Penja blanc

Soupe à l'ail, Vernier

Éplucher les pommes de terre et les couper en morceaux. Peler les gousses d'ail et les faire revenir dans une casserole quelques minutes avec 2 c. à s. d'huile. Ajouter les pommes de terre, saler et poivrer. Ajouter 1,2 l. d'eau et porter à ébullition. Laisser cuire 20 minutes à feu moyen.

Ajouter le crème et poursuivre la cuisson encore 10 minutes. Ajouter 2 c. à s. d'huile et mixer pour obtenir un velouté onctueux. Réserver au chaud.

Faire toaster les tranches de pain. Mettre à frémir 2 litres d'eau dans une grande casserole. Ajouter le vinaigre, surtout pas de sel.

Casser chaque oeuf dans un ramequin et les déposer délicatement dans l'eau frémissante. Laisser cuire 3 minutes, les sortir avec une écumoire et les mettre à égoutter sur un torchon propre plié en quatre.

Soupe à l'ail 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans des assiettes creuses, déposer un oeuf poché et verser doucement le velouté autour. Déposer une tranche de pain toasté. Servir sans attendre en crevant au préalable l'oeuf pour laisser le jaune s'écouler harmonieusement.

Pour apporter une petite touche originale, on peut saupoudrer le pain de gomasio, un condiment japonais (mélange de graines de sésame grillées et de fleur de sel).

Si vous pensez cela nécessaire, vous pouvez accompagner ce velouté d'un Côtes-du-Jura blanc.