Si vous pouvez vous procurer cette variété d'andouillette, n'hésitez pas un instant. Fabriquée dans un village proche d'Orléans de manière artisanale, elle n'est pas grasse et hachée assez finement.

Andouillettes crues

La recette est assez simple, mais elle met bien en valeur l'andouillette avec un peu d'acidité et de moelleux.

Préparation 5 minutes, cuisson 50 à 60 minutes selon la grosseur des andouillettes.

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 2 andouillettes de Jargeau authentiques
  • 2 belles gousses d'ail
  • 1 verre de vin blanc du Centre sec mais fruité (Chablis, Pouilly, Ménetou
  • 20 g. de beurre
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 2 c. à s. de crème épaisse
  • 1 c. à s. de moutarde
  • sel, poivre et une pointe de macis (ou noix de muscade)

Dans une sauteuse faire chauffer à feu assez vif, l'huile avec 10 g. de beurre. Mettre à colorer les andouillettes sur toutes les faces, verser la moitié du vin blanc et laisser un peu évaporer. Baisser le feu, ajouter l'ail écrasé au presse-ail et le reste de vin et un demi verre d'eau. Saler et poivrer. Couvrir et laisser cuire doucement pendant 50 à 60 minutes.

En cours de cuisson, arroser fréquement les andouillettes avec le jus de cuisson. Dix minutes avant la fin, ajouter la moutarde délayée dans la crème et la pointe de macis. Continuer la cuisson à découvert. Goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.

Andouillette assiette

On pourra accompagner d'une écrasée de pommes de terre ou de pommes de terre sautées.

Servir avec le vin blanc de la recette ou bien un Bourgogne rouge pas trop puissant.