Pour les amateurs de pâtes et de senteurs méditerranéennes.

Contrairement à certaines idées reçues le pesto (ou pistou en Provence) ne désigne pas le basilic mais le pilon du mortier dans lequel on broie cette pâte. Dans le pistou provençal on ne met pas de pignons et généralement pas de fromage.

Recette à l'italienne pour 4 personnes :

  • 30 g. de feuilles de basilic frais (de préférence à grosses feuilles)
  • quelques feuilles de menthe (facultatif)
  • 2 à 3 gousses d'ail selon leur grosseur
  • 30 g. de pignons
  • 3 cuillères à soupe de parmesan râpé
  • 15 cl. d'huile d'olive parfumée
  • quelques copeaux de parmesan bien sec
  • 500 g. de pâtes (spaghettis, macaronis, torsades ou fettuccines)

Préparer le pesto :

Mettre dans le bol du mixer : le basilic, la menthe, le parmesan râpé, l'ail épluché, les pignons et la moitié de l'huile. Mixer le tout jusqu'à obtenir une pâte épaisse et moelleuse. Ajouter alors en continuant de mixer, le reste d'huile en mince filet pour obtenir une consistance crémeuse.

Pesto

Cuire les pâtes comme indiqué par le fabricant, égoutter rapidement, remettre dans la casserole chaude, ajouter une noix de beurre et les 2/3 du pesto. Mélanger et servir sur des assiettes chaudes.

Ajouter au centre un cuillère de pesto et quelques copeaux de parmesan coupé à la mandoline ou à l'aide d'un couteau économe.

Pâtes au pesto

Ce plat aimerait bien la compagnie d'un Valpolicella ou d'un Chianti un peu frais.

NB:  il existe une variante de pesto rouge moins traditionnel, qui consiste à remplacer le basilic et la menthe par 100 g. de tomates sèches confites à l'huile (que l'on trouve également en pâte).