Au début du XX ème siècle, Caroline et Stéphanie Tatin qui tenaient un restaurant à Lamotte-Beuvron en Sologne (qui existe encore) laissèrent par inattention  une tarte aux pommes brûler dans le four.
Pour la "rattraper" elles eurent l'idée de la recouvrir d'une couche de pâte et de le remettre à cuire, elle inventèrent sans le vouloir cette tarte devenue célèbre et dont voici la recette :

  • 1.2 kg de pommes (Royal Gala, Braeburn ou Golden)
  • 60 g. de beurre
  • 125 g. de sucre cristallisé

Pour la pâte :

  • 125 g. de farine
  • 100 g. de beurre salé bien mou
  • 1 œuf
  • 20 g. de sucre
  • 1 c.à s. de lait

Tatin pommes

Dans un saladier, réunir la farine, le beurre et le sucre. Ajouter l'œuf et le lait et travailler rapidement du bout des doigts jusqu'à obtenir une pâte bien homogène.
Faire une boule et la réserver au frais pour 6 heures enveloppée d'un torchon.

Préchauffer le four à 210°C (th.7)
Peler les pommes, les couper en quatre et retirer les pépins.
Il vous faut une poêle épaisse à manche amovible ou un plat "spécial tatin" pour pouvoir aller au four.
Y mettre à fondre le beurre et le sucre à feu vif. Déposer les quartiers de pommes bien serrés, le côté bombé vers le fond. Laisser bouillonner 15 à 20 minutes pour caraméliser à couleur blond doré.
Enfourner pour 5 minutes pour faire pénétrer le caramel .
Sur une planche préalablement farinée, étaler la pâte sur un disque d'environ 2 à 3 mm. d'un diamètre supérieur à la poêle.
Sortir la poêle du four et recouvrir avec la pâte. Rentrer les bords vers l'intérieur sans vous brûler et remettre à cuire 15 à 20 minutes en montant le four à 240°C (th.8)
La tarte est prête quand la pâte est devenue bien dorée.

 

Tatin_1

Pour servir, retourner la tarte sur un plat de service.
On peut la consommer nature, avec un peu de crème fraîche épaisse ou en Chantilly ou encore avec une boule de glace à la vanille.
On peut utiliser une pâte en rouleau prête à l'emploi, brisée ou sablée.

N'oubliez pas de déboucher un bon cidre doux.